Une nouvelle stratégie complémentaire

Les défis auxquels font face les zones arides font déjà partie de projets issus de nombreuses initiatives visant : à pallier aux problèmes de la sécurité alimentaire, à conserver des moyens d’existence durables et à éradiquer la faim et la pauvreté.

De nombreuses organisations dans le monde disposent d’études fiables et mettent en œuvre des programmes de développement indispensables dans les zones arides. Ces efforts sont largement soutenus par les pays des zones arides et ne seront pas reproduis par la GDA.
Cependant, afin d’accélérer le déploiement des innovations technologiques, la coopération des pays affectés par les défis des zones arides est nécessaire pour l’identification des politiques de sécurité alimentaire efficaces. Ces activités devraient compléter les efforts déjà entrepris, tout en respectant les besoins et les conditions spécifiques de chaque État-nation. En tant que membres de la GDA, les pays des zones arides peuvent jouer un rôle principal dans l’élaboration de stratégies agricoles, hydriques et énergétiques intégrées pour leur propre avantage. Ils peuvent également mettre en commun leurs meilleures initiatives développées au préalable avec d’autres pays du monde. L’Alliance servira d’intermédiaire aux organisations et à tout ce qui concerne la sécurité alimentaire. Elle facilitera également la diffusion des solutions entre ses membres.

Adhésion

Les membres de l’alliance s’engagent :

• A la participation collaborative aux mécanismes de prévention et de résolution

• Au soutien des recherches et du développement technologique pour l’amélioration de la production alimentaire durable

• A l’apport de contributions financières axées sur les moyens visant à soutenir un département restreint et ciblé

Partenariats

L’Alliance Mondiale des Terres Arides travaille en collaboration avec de nombreux instituts de recherche, des agences de développement œuvrant dans les secteurs public et privé ou encore avec des sociétés civiles qui s’intéressent aux solutions de la question de la sécurité alimentaire au sein des terres arides.

Nos Partenaires

Cette coopération facilitera le partage de connaissances et de techniques ou d’innovations et soutiendra ces pays dans la recherche de solutions aux défis relevés par les pays arides.

• La banque islamique pour le développement (Islamic Development Bank)
• La banque africaine pour le développement (African Development Bank)
• World Bank
• Le centre international pour l’agriculture biosaline (International Center for Biosaline Agriculture)
• La banque asiatique pour le développement (Asian Development Bank)
Pour plus de renseignements sur les partenariats, nous vous invitons à NOUS CONTACTER