Un protocole d’accord a été signé entre l’Alliance Mondiale des Terres Arides et l’Organisation Arabe pour le Développement Agricole (OADA), par les soins du directeur exécutif de l’OMTA, l’ambassadeur Bader Ben Omar Al Dafa et le directeur général de l’OADA, le professeur Ibrahim Dakhiri, le mardi 25 septembre 2018 à Khartoum, portant sur la définition du cadre général de la coopération et les caractéristiques du partenariat entre les deux parties.

L’accord prévoit la création d’un comité technique mixte entre les deux parties, chargé d’adopter des projets et des activités conjoints, d’évaluer périodiquement le déroulement de la coopération et d’assurer le suivi des progrès accomplis dans la mise en œuvre des programmes conjoints.

Le mémorandum mentionne également le financement de projets communs entre les deux parties, la coordination et la consultation sur des questions liées à la sécurité alimentaire et à la gestion des ressources naturelles, dans l’intérêt de leurs objectifs communs et des pays membres de l’Alliance et de l’Organisation.

De son côté, le directeur exécutif de l’Alliance Mondiale des Terres Arides a participé, durant son séjour à Khartoum,  au premier Forum régional pour une agriculture intelligente organisé conjointement par l’Organisation Arabe pour le Développement Agricole (AOAD), l’Organisation Arabe des Technologies de l’Information et de la Communication et des partenaires régionaux et internationaux.